News

The Latest

Un accès simplifié aux services de santé francophones en Ontario

Author: Kids Come First | Enfants avant tout

27 avril 2022

Ottawa — Un nouveau rapport sur l’état des services de santé offerts en français aux enfants et jeunes dans la région de Champlain souligne un besoin criant d’améliorer, faciliter et centraliser l’accès aux soins dans les domaines de la santé mentale, des dépendances et des besoins médicaux complexes.

Mené par l’équipe de travail francophone de l’Équipe santé Les enfants avant tout, Portrait des besoins en matière de service de santé pour enfants et jeunes francophones et leurs familles est le résultat d’une consultation publique et de l’évaluation de l’offre de service francophone de 40 organisations locales dans le domaine de la santé.

Voici certaines recommandations clés du rapport :

  • les enfants, les jeunes et leurs familles ont besoin d’accès plus rapidement aux services francophones en matière de santé mentale, dépendance et besoins médicaux complexes;
  • des pratiques d’accès aux services francophones qui tiennent compte des réalités ainsi que des disponibilités géographiques des clients et des pourvoyeurs de services;
  • des services de soutien et de répit francophones rehaussés pour mieux soutenir les parents et la fratrie des familles recevant des services en matière de santé mentale, dépendance et besoins médicaux complexes.

Le groupe de travail francophone souligne que certains des changements recommandés demanderont des transformations profondes dans le secteur, ce qui requiert du temps. Toutefois, d’autres éléments pourront être améliorés plus rapidement.

« Une première action facile à poser et qui aurait de grandes répercussions positives serait d’offrir dès le premier contact la possibilité d’un service francophone. Plusieurs familles indiquent qu’ils ne sont pas toujours informés que le pourvoyeur de service peut offrir les soins en français, » explique Hélène Fournier, directrice générale à Valoris pour enfants et adultes de Prescott-Russell.

Portrait des besoins en matière de service de santé pour enfants et jeunes francophones et leurs familles, rédigé par la firme OZi, est un complément au rapport THRIVE de 2017, le premier rapport sur la capacité du système pédiatrique au Canada qui a été réalisé pour la région sanitaire de Champlain et qui a appuyé la mise en candidature de l’Équipe santé Les enfants avant tout, sélectionnée par le ministère de la Santé de l’Ontario en 2019.

Portrait des besoins en matière de service de santé pour enfants et jeunes francophones et leurs familles est également accompagné d’une nouvelle plateforme interactive permettant aux familles et professionnels dans la région de Champlain de trouver facilement des services de santé francophones près de chez eux. La plateforme répond aux besoins exprimés par les enfants et les jeunes francophones, ainsi que leurs parents, de pouvoir repérer rapidement les services de santé en français. Cette première version de la plateforme interactive servira également de point de départ pour la planification de services futurs. L’outil permet d’identifier où sont les failles de service en utilisant des données telles que la population francophone dans une région précise en fonction du nombre de services disponibles.

L’Équipe santé Les enfants avant tout a déjà des stratégies en place pour appuyer les jeunes francophones de la région, dont l’utilisation de 1Appel1Clic.ca, une plateforme virtuelle créée pour aider les enfants, les jeunes et les familles à établir des liens avec les bons services et soins en matière de santé mentale et de toxicomanie lorsqu’ils en ont besoin.

Cette initiative résulte d’une grande collaboration entre les fournisseurs de services de santé mentale de la région de Champlain, l’objectif premier étant d’assurer un continuum de services en français qui répond aux besoins et considère les réalités des francophones de la région.

De plus, en septembre dernier, l’Équipe santé Les enfants avant tout a commencé à fournir des soins pédiatriques à domicile et dans la communauté. Nous travaillons actuellement avec les familles et les partenaires communautaires pour transformer ces soins. L’une des priorités est d’améliorer l’expérience des soins pour les familles d’enfants et de jeunes francophones ayant des besoins médicaux complexes.

Citations de parents interviewés

  • « Comme francophones on a tendance à parler en anglais si on est bilingue pour faciliter les choses. Si on insistait plus, ça pourrait faire une différence. Lorsqu’ils voient qu’on parle en anglais, ils prennent ça comme une perche pour offrir les services en anglais. On sous-estime le nombre de personnes qui parlent en français, même s’ils ne sont pas super à l’aise. On nous a envoyé quelqu’un qui parle en français à la maison, mais elle avait de la misère. Nous avons insisté pour qu’elle parle en français à notre enfant, même si ce n’était pas parfait. Parfois on n’insiste pas assez. »
  • « Les formulaires sont souvent en anglais. Je dois toujours traduire pour maman qui ne parle pas en anglais. »

Personnes-ressources pour les médias

Hanane Abdelmadjid
Directrice des communications et du développement, Centre Le Cap
613.789.2240, poste 206
habdelmadjid@centrelecap.ca 

Nadya-Lee Ringuette
Superviseure des communications, Valoris pour enfants et adultes de Prescott-Russell
613.673.5148, poste 2303
nringuette@valorispr.ca

 

Créer l’avenir des services de santé pédiatriques francophones avec l’Équipe santé Les enfants avant tout from CHEO on Vimeo.